La détentrologie ? Bien plus qu’un humanisme

C’est un opuscule d’une cinquantaine de pages. Titre « Introduction à la détentrologie ». A travers cette œuvre, Amadé Adama SORO expose sa conception du monde.  Ce monde est débarrassé des oripeaux de la méchanceté, de la médisance, de l’hypocrisie, de la haine.

 

Pour l’auteur de cet essai philosophique et sociologique, en matière de réflexion et d’action, l’humain doit être au cœur des préoccupations. Toutefois, deux écueils sont à éviter : la propension à la déification de l’Homme ou la tentation de son animalisation. Rien n’advenant ex nihilo, tout doit donc être envisagé avec distanciation, sens de la mesure et esprit de pondération.

A cet effet, la détentrologie se positionne comme une approche artistique, scientifique, pluridisciplinaire et décloisonnante.  Son objectif : « favoriser une meilleure détente de l’Homme à travers des pensées à résonnance philosophique et des actions à contenance humaine ».

Discipline à part entière, la détentrologie repose sur un socle principiel et sur un socle dialectique dont la finalité est de parvenir à des débats courtois et assurément détendus.  C’est du reste pour cette raison que la détentrologie est bâtie autour de cette devise : « Débat- Humour- Cohésion ».

Pour parvenir à une telle œuvre, l’auteur  a dû puiser au plus profond de lui -même puisqu’il est un condensé de compétences et d’expériences.  Titulaire d’une maitrise en langue arabe et études islamiques, d’un diplôme universitaire de traduction Arabe- Français,  Amadé Adama SORO a également effectué des études de master en communication et management des médias, communication politique et relations internationales, finance islamique. Journaliste traducteur, il est aussi chef d’entreprises et fondateur d’établissements.

Si l’existentialisme est un humanisme (Sartre), pour Amadé Adama SORO, le Détentrologue en Chef, « la détentrologie, c’est l’humanisme inconditionnel au service de l’humanité conditionnée ».

 

www.ismicouaga.com

 

 

 

Posted in Actu ISMIC, Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *